11 Temoignage de la soeur de Padiri

La sœur du Padri. -

roger.jpg

 

« … Il avait un caractère ouvert, joyeux et même taquin car c’était une joie pour lui de pouvoir faire quelques niches à ses sœurs ou à son entourage, même avec ses amis professeurs durant les années passées au Collège St-Louis. Faible en une langue, il est prêt à abandonner ses études, mais, à la demande de son père, Joseph fit de tels efforts qu’il revint à la maison avec un résultat très honorable en remportant la première place. C’est en juillet 1946 que Waremme et son cher Patro solennisaient sa première messe. Son désir était déjà alors de partir en mission mais son évêque le désigna comme professeur au Collège St-Louis à Waremme ».

Publié dans : ||le 5 mars, 2010 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

Anglais pour non-spécialist... |
videohistgeo6eme |
Le Lensois Normand |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lelampiste
| histgeo4emelaprovidence
| Le blog de la réserve opéra...