• Archives

  • BONNE ANNEE 2012

    • Album : Waremme 30 ans après
      <b>w36</b> <br />
  • Edmond Roduit

    Edmond Roduit

  • Colline de l’espoir

    Colline de l’espoir

15 In Memoriam

L’abbé Joseph Fraipont-Ndagijimana, né à Waremme le 11 octobre 1919 est décédé à Waremme le 26 mai 1982

Son corps repose au Rwanda, sur la Colline de l’Espérance, en attendant la glorieuse résurrection.

Joseph Fraipont fut le fondateur, l’animateur et la figure dirigeante du centre pour handicapés : « Home de la Vierge des Pauvres » à Gatagara au Rwanda.

Dans notre n°27, de septembre 1981, nous avons évoqué en grands traits l’œuvre de charité que ce prêtre du diocèse de Liège a mis sur pied, saisi comme il l’était par un grand amour de Dieu et pour les plus pauvres parmi la population.

 

abfraipont01.jpg
Ci-après, vous trouvez les dates importantes de la vie et de l’œuvre de ce missionnaire exceptionnel :

30.06.1946 : Ordination sacerdotale

01.08.1958 : Départ pour le Rwanda

25.07.1960 : Pose de la première pierre à Gatagara.

03.01.1961 : 14 handicapés sont reçus dans la première section du Centre.

16.08.1961 : Ouverture d’une école artisanale pour jeunes gens handicapés.

- Ouverture d’une école artisanale pour jeunes filles handicapées.

- Nombre de pensionnaires : 110.

03.01.1964 : Ouverture de la section des petits : ils sont 36, et seront à la fin de l’année : 150.

01.03.1965 : Création de l’atelier électronique et de la Coopérative MERA, qui construiront les radios transistors.

01.09.1965 : Le nombre des enfants atteint 250.

- Création des premières équipes extérieures dans différentes paroisses pour les handicapés qui retournent chez eux après avoir bénéficié d’un traitement.

- Création d’un service social en vue de suivre leur évolution, de surveiller leur santé et de renouveler éventuellement les appareils.

05.01.1967 : Création à Bruxelles de l’ASBL « Les Amis de Gatagara ».

Des bénévoles se chargent de faire connaître Gatagara et de collecter les fonds pour le fonctionnement et pour les projets.

- MERA s’installe à Kigali.

- Ouverture d’un Home pour loger les handicapés à faibles revenus.

01.09.1967 : Création de la section « Sourds-muets ».

05.01.1969 : Création à Gatagara de l’atelier de confection et de la coopérative SOCORWA.

05.09.1969 : Création en plusieurs paroisses de nouvelles équipes extérieures.

03.07.1970 : Célébration de 10ème anniversaire en présence du Président de la République.

- L’abbé Fraipont est décoré de l’Ordre National du Rwanda.

- Il est reçu en audience par le Roi Baudouin et la Reine Fabiola. ,dyn005original185254pjpeg2584676f1c3b30cbdf8cbb94d3dbf89b7dd6237.jpg

05.07.1971 : Signature d’une convention avec les Frères de St. Gabriel de Champlain (Canada) pour la reprise de la section « Sourds-muets ».

30.06.1972 : Ouverture à Kigali d’une équipe « Emmaüs » (abbé Pierre) dans les bâtiments offerts par les Frères de Taizé.

1974 : Sous l’impulsion de l’abbé Fraipont, l’Association des Centres de Handicapés en Afrique

Centrale (ACHAC), groupant le Zaïre, le Burundi, le Cameroun et le Rwanda sera créée.

Son objectif est de favoriser la collaboration des centres.

Jusqu’en 1981, J. Fraipont sera élu (la 3ème fois) comme Secrétaire Général.

14.07.1975 : Naturalisation de l’abbé Fraipont. Il prend le nom de Fraipont-Ndagijimana.

- Nomination de M. Amandin Rugira comme Directeur du Département de Rééducation des handicapés.

- Création du Département de Réintégration pour s’occuper des adultes rééduqués à Gatagara.

- Le nombre des handicapés rééduqués s’élève à 1400.

02.11.1975 : Nomination de M. Athanase Gakwaya comme Directeur du Département de  Réintégration.

- Signature de la Convention entre le Gouvernement Rwandais et l’ASBL « Home de la Vierge des Pauvres ».

- Signature du Décret-Loi portant sur l’enseignement spécial.

1978 : Création, au début de l’année, d’une poterie artisanale pour les Batwa en vue d’aider les marginaux de la population.

07.1978 : Nomination de l’abbé Boniface Kanyoni par les Évêques, comme adjoint de l’abbé Fraipont.

- Déménagement de l’atelier des filles à Rwamagana, dans les bâtiments offerts par les Soeurs Bernardines.

08.1979 : Voyant diminuer ses forces, l’abbé Fraipont demande d’être relevé de sa fonction de Représentant Légal.

- Il est remplacé par son disciple et ami : l’abbé Boniface Kanyoni.

09.1979 : Création de la section pour aveugles à Gatagara. Enfin la troisième section, tant souhaitée, voit le jour.

abfraipont03.jpg

Le samedi 29 mai 1982 ont eu lieu les funérailles à Waremme.

Plus de 20 prêtres ont participé à la concélébration, présidée par le Chanoine E. Ernotte, ancien directeur du Collège de Nyanza au Rwanda, qui accueillit l’abbé J. Fraipont comme professeur en son collège et qui continua à le suivre dans son œuvre en faveur des handicapés.

A la dernière minute l’abbé Boniface Kanyoni a pu arriver du Rwanda, pour être deuxième célébrant.

Tous les évêques du Rwanda étaient retenus à Rome, où le Saint Père les recevait en audience, à l’occasion de leur visite quinquennale « ad limina ».

A la demande expresse du Président de la République, qui était représenté aux funérailles par l’Ambassadeur du Rwanda en Belgique, la dépouille mortelle de l’abbé J. Fraipont est partie le dimanche soir, par avion, au Rwanda.

Le mardi 1er juin eut lieu l’enterrement à Gatagara, sur la « Colline de l’Espérance », au milieu de la foule de ses chers handicapés, à l’endroit même où ils habitent, où ils jouent, où ils sont soignés et traités et reçoivent une éducation, afin de pouvoir se reclasser plus tard dans la société.

L’archevêque de Kigali et le Nonce Apostolique ont béni la tombe et la dépouille mortelle avant de la confier à la terre.

Des allocutions furent prononcées par :

Mgr Bl. Forissier, vicaire général de Butare,

un représentant des handicapés,

un représentant de l’ACHAC du Zaïre,

un représentant du Gouvernement,

l’abbé Boniface Kanyoni, représentant légal,

l’abbé Boniface Musoni, prêtre de Butare, qui a vécu longtemps en compagnie de J. Fraipont.

Voici quelques phrases de l’abbé Musoni :

.. Adieu, abbé Fraipont-Ndagijimana, parce que vous êtes là à la source de votre raison d’être et que là vous jouissez de ce qui fait votre gloire : la charité, l’amour du prochain. Vous avez compris que l’homme ne pourra être vraiment homme, comme les Rwandais le disent, que quand il aura l’humanité : « ubuntu ». « Wagize ubuntu ».

« Monsieur l’ambassadeur de Belgique au Rwanda, nous vous demandons, parce que la Belgique a porté sur les bras l’abbé Fraipont d’une façon peut-être que nous n’avons pas sentie suffisamment, de témoigner à sa mère patrie de notre reconnaissance, de la reconnaissance de ces handicapés ».

« Nous vous demandons d’enregistrer dans votre cœur les pleurs de tous ceux qui nous entourent ici et qui se taisent maintenant sans pour autant cesser de pleurer celui qui vivra toujours dans leur coeur ».

L’œuvre de Gatagara continue. Il est de notre devoir de continuer à la soutenir. Surtout que dorénavant elle fonctionnera davantage avec des dirigeants africains, qui, nous l’espérons, garderons la ligne de force, tracée par le « charisme » de J. Fraipont.

Les Frères de la Charité (de Gand), qui comptent déjà plusieurs rwandais dans leur congrégation, ont accepté de prendre en charge la section des « Aveugles », et progressivement ils fourniront d’autres collaborateurs afin de prendre des initiatives et d’assumer la gestion.

 

Par Roger

15 In Memoriam dans Padiri pixel

Laisser un commentaire

 

Anglais pour non-spécialist... |
videohistgeo6eme |
Le Lensois Normand |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lelampiste
| histgeo4emelaprovidence
| Le blog de la réserve opéra...